Les incroyables et périlleuses aventures de Gabriel Latulipe (Tome 1 – L’alchimiste du mal)

C1 Gabriel Latulipe -1.jpg

Auteur : Benjamin Faucon

Edition : Éditions AdA

Pages : 336 pages

Quatrième de couverture :

Au nord du royaume se trouve une imposante muraille protégeant la civilisation des assauts répétés d’une nature indomptable. Derrière ces murs de pierre, de menaçantes créatures voguent parmi une végétation aussi effrayante que luxuriante.

En arrivant à l’académie des sciences de la nature, Gabriel s’imaginait que tous ses problèmes ne seraient que de lointains cauchemars. Pourtant, une simple excursion dans les terres interdites le plonge, avec son ami, dans un monde des plus sombres, là où le mal peut prendre l’apparence d’un arbre ou d’une simple plante.

Et si toutes les craintes du royaume étaient réelles ? C’est ce que va découvrir Gabriel, bien malgré lui…

Mon avis :

Voici une excellente aventure jeunesse qui a quelques similitudes avec la série Harry Potter dans le sens qu’on y suit les aventures d’un étudiant, Gabriel Latulipe, alors qu’il va étudier dans une école dont il n’avais jamais entendu parler auparavant, l’Académie des sciences de la nature. Outre ces petites similitudes, le style littéraire et le monde qui peuple l’univers de Gabriel Latulipe ne constituent pas une copie de l’oeuvre de J.K. Rowling.

Gabriel Latulipe a 11 ans et sa vie n’est pas simple. À l’école, il est victime d’intimidation de la part des brutes de sa classe et il doit faire la course à chaque soir pour arriver chez lui avant que ses bourreaux ne lui mettent la main dessus. Une soirée, il en a assez et formule le souhait que sa vie soit différente avant de s’endormir… Le lendemain, alors qu’il est encore pourchassé par les brutes, il décide de s’engouffrer dans les rosiers de son voisin, où il découvre un tout autre monde. C’est dans ce monde fantastique dédié à la nature qu’il est amené à fréquenter l’Académie des sciences de la nature et qu’il fera la connaissance de son nouvel ami, Matthieu. Pourtant dans ce monde, tout n’est pas rose (remarquez le jeu de mots), des forces maléfiques sont à l’oeuvre et Gabriel y sera impliqué bien malgré lui…

Le contenu de ce livre est tout aussi riche en aventure qu’en connaissances sur les plantes et arbustes, ce qui fait en sorte qu’autant les adolescents que les adultes vont apprécier ce divertissant récit.

Bon, sur ce, je m’en vais jardiner 😉

Note : 4.3 / 5

 

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s