Monster

Auteur : Naoki Urasawa

Éditeur : VIZ media

Pages : 422 pages

Quatrième de couverture (série en anglais, traduction du japonais) : 

Everyone faces uncertainty at some point in their lives. Even a brilliant surgeon like Kenzo Tenma is no exception. But there’s no way he could have known that his decision to stop chasing professional success and instead concentrate on his oath to save peoples’ lives would result in the birth of an abomination. The questions of good and evil now take on a terrifyingly real dimension.

Years later, in Germany during the tumultuous post-reunification period, middle-aged childless couples are being killed one after another. The serial killer’s identity is known. The reasons why he kills are not. Dr. Tenma sets out on a journey to find the killer’s twin sister, who may hold some clues to solving the enigma of the “Monster.”

Mon avis : 

J’ai été captivé par l’histoire dès le début. Les dessins et les dialogues sont excellents et se révèlent d’une grande profondeur. Le personnage principal, le Dr. Tenma, est attachant et on peut facilement s’identifier à sa façon de penser qui est totalement humaniste, tout le contraire de sa belle-famille.

Court résumé : Ce roman graphique est du style drame et thriller psychologique à mi-chemin en fiction et histoire. On est amené à suivre la vie de Kenzo Tenma, un chirurgien hors pair qui réussit toutes ses opérations, mêmes celles les plus complexes. Par contre, il est exploité par le directeur de l’hôpital de Düsseldorf, en Allemagne, où il travaille en plus d’être fiancé à la fille trop gâtée de ce dernier. Il ne s’en fait pas trop sur ces derniers points puisqu’il est prêt à travailler fort pour parvenir à combler ses ambitions de carrière. D’ailleurs, son avenir semble plutôt assuré, mais un jour, il décide d’aller contre les ordres direct du directeur et de sauver la vie d’un petit garçon plutôt que de sauver la vie du maire. Ce dernier va succomber sur la table d’opération. Suite à cela, il va être rétrogradé et tous ses espoirs d’une brillante carrière tombent à plat. Mais un revirement inattendu survient et le Dr Tenma devient de chef de la chirurgie. Le revirement paraît louche aux yeux de l’inspecteur Lunge qui décide de tout mettre en oeuvre pour démaquer Tenma qu’il soupçonne d’avoir prémédité l’événement.

Alors que sa vie  découvre neuf ans plus tard que le petit garçon, Johan, qu’il a sauvé cette fameuse soirée est en fait un tueur en série sans remords… et il semble le seul qui puisse l’arrêter…

Suis alors une foules de péripéties et de rencontres avec des personnages hauts en couleurs. Parmi ceux-ci, mon préféré est le petit Dieter, un garçon que Tenma va sauver des griffes d’un tuteur qui tente de reproduire les expériences de l’orphelinat Kinderheim 551, orphelinat où Johan à passé une partie de son enfance…

Au fil des volumes, on apprend par bribes le passé de Johan et comment il est devenu l’être froid et manipulateur que traque Tenma.

Avertissement : Ceci est une série de 9 volumes (version double). Mais il valent totalement la peine!

 

Publicités
Cet article a été publié dans Comic Hunter, Mangas et Romans graphiques. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Monster

  1. Ping : Pluto (8 tomes) |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s