Hercule Potiron – Hollywood

Auteurs : Pierre Veys et Giancarlo Caracuzzo

Édition : Delcourt

Pages : 56 pages

Quatrième de couverture :

Nous retrouvons le célèbre détective Hercule Potiron à Hollywood. La Metro Goldfish Mayer lui a proposé un pont d’or pour qu’il interprète son propre rôle à l’écran. Révolté par l’indigence des scénarios qu’on lui réserve, il décide d’écrire lui-même les meilleurs intrigues criminelles que son puissant cerveau puisse imaginer, ce qui aura pour conséquence de plonger les États-Unis d’Amérique dans le chaos…

Mon avis :

Cette BD est de toute évidence une parodie du Hercule Poirot d’Agatha Christie. Pour ceux qui ne sont pas au courant, Hercule Poirot est, grâce à ses petites cellules grises, le meilleur détective belge de l’histoire de la littérature. Il vit en Angleterre, même s’il n’aime pas ni les anglais, ni leur nourriture. À Hollywood, où il tourne un film à son propos, il est accompagné de ses fidèles amis, Nastyngs et l’inspecteur Spratt de la police de Scotland Yard.

Je dois avouer qu’étant une grande lectrice des romans d’Agatha Christie, voir mon détective belge préféré être autant caricaturé à l’excès m’a plutôt amusé même si la fin m’a laissé plutôt froide, les fans vont comprendre pourquoi s’ils le lisent. Côté dessins, ils ne sont pas wow, mais on reconnaît tout de même bien les caractéristiques des personnages.

Note : 4.3 / 5

Publicités
Cet article a été publié dans Bandes-Dessinées. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s