L’ordre des moines-guerriers Ahkena (Tome 1 – Sokar)

L'ordre des moines-guerriers Ahkena, tome 1 - Sokar

Auteur : Christian Boivin

Édition :  Éditions Pochette

Pages : 367 pages

Quatrième de couverture : 

Sokar est un fermier de seize ans qui habite à Bohmstad avec ses parents adoptifs. Il rêve d’avoir une vie d’aventures et d’intrigues, tout en sachant que ce rêve lui est inaccessible. Jusqu’à ce qu’il croise Viggen, un maître de l’Ordre des moines-guerriers Ahkena, doué de facultés magiques. Suite à la mort des parents de Sokar, Viggen décide d’emmener Sokar avec lui car il découvre que le garçon possède également des facultés magiques, un prérequis essentiel pour être admis dans l’un des monastères. Pour Sokar débute alors une nouvelle vie en tant qu’apprenti au Monastère forestier, où il y apprend à maîtriser ses nouveaux pouvoirs. Au fil des missions avec son maître, Sokar découvre qu’une sombre menace plane sur l’Ordre.

Mon avis : 

Cette série de type Fantasy est tout à fait captivante! Le style d’écriture est léger et facilement accessible dès l’adolescence, c’est d’ailleurs une roman qui vise ce public. On découvre notre personnage principal alors qu’il commence à écrire dans son journal intime lors de son arrivée au Monastère portuaire. Puis on est ramenés trois mois en arrière pour comprendre qui il est et d’où il vient.

Dès les premières pages, l’action est au rendez-vous lorsque, par hasard, le jeune Sokar sauve le maître Viggen d’une mort quasi-assurée. Cette rencontre va aussi sauver Sokar puisque quelques jours plus tard, il est perd connaissance  en travaillant dans les champs avec son père. Viggen lui diagnostique une fièvre dohm, fièvre qui ne peut qu’être contenue que grâce aux pouvoirs du moine-guérisseur du Monastère forestier sinon Sokar va mourir. Viggen doit donc l’emporter au plus vite au Monastère et c’est à partir de ce moment que la nouvelle vie pleine de rebondissements de Sokar débute!

Une fois ces premières pages terminées, on a juste une envie : découvrir la suite! Et je dois avouer que je ne suis pas déçue par ce premier tome. On pardonne facilement les clichés du style : l’adolescent de 16 ans impatient de faire ses preuves et le fait que l’on puisse deviner certaines choses avant que cela arrive.

En plus des aventures, on y retrouve aussi une possible future histoire d’amour entre Sokar et Maya, une jeune apprentie-moine du Monastère Portuaire présentement en pélerinage au Monastère forestier. Pour l’instant, ils sont encore jeunes et ne sont seulement qu’amis, mais on verra bien ce qu’il en deviendra dans les prochains tomes.

Un conseil, si vous êtes du genre visuel, prenez le temps de regarder la carte en tout début d’ouvrage, cela vous permettra de vous situer lorsque les endroits sont désignés. Tout en étant très simple à comprendre, elle est très jolie.

Je recommande cette lecture pour plonger dans un monde mystérieux et captivant.

Note : 4.5 / 5

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s