La fille du train

La Fille du train par Hawkins

Auteur : Paula Hawkins

Éditeur : Pocket

Pages : 379 pages

Quatrième de couverture :

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis :

Avec tout ce que j’ai entendue dire de ce roman, autant en bien qu’en mal, je ne savais plus quoi en penser et c’est pourquoi j’ai décidé de le lire. Je dois avouer que j’ai été intéressée par ma lecture dès le début grâce à son style d’écriture fluide. On prend plaisir à découvrir le fin mot de l’histoire grâce aux renseignements distribués au compte-goutte (trop lentement d’ailleurs), ce qui fait qu’on est amenés à douter de la sincérité des différents personnages. Il est construit à la façon d’un journal intime dans lequel on peut voir tour à tour les points de vues de Rachel, Anna et Megan. On en apprend plus sur eux et à propos de leurs actions, ce qui fait en sorte que l’on peut se faire notre propre idée de ce que l’on croit être la vérité. L’auteure parvient à faire en sorte de donner une réalité à ses personnages. Ce roman est donc tout d’abord l’histoire de gens normaux, comme vous et moi, qui ont une petite vie bien ordinaire. Mais pour Rachel, il en est tout autrement, tout est un prétexte pour tenter de se sortir de sa misérable vie. Je ne vais pas vous en dire plus sur le récit de peur de dévoiler trop d’éléments.

Bien que j’y ai été intéressée dès le début et même si c’est fluide comme lecture, je ne peux pas dire que j’ai été séduite par l’histoire, probablement parce que j’ai déjà lu bien meilleur auparavant. C’est vrai que j’ai douté de l’innocence de certains personnages au début, mais j’ai deviné la fin avant même que l’auteure commence à donner de gros indices et précipiter la fin… qui laisse d’ailleurs à désirer si vous voulez mon avis, pas assez d’émotions véhiculés, ça tombe à plat. Mais ça reste quand même un bon petit moment de lecture.

Je parie que vous devinez pas la fin… si oui, on ira prendre un café et vous me direz ce qui vous à mis la puce à oreille 🙂

Note : 3.5 / 5

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La fille du train

  1. Line dit :

    Moi, ce livre ne m’a pas impressionné. C’est juste la fin que j’ai trouvé intéressante car je n’avais pas deviner qui était le meurtrier et comment ça allait finir.

    Aimé par 1 personne

  2. Anne dit :

    Merci pour le commentaire ! Le film semblait difficile à suivre mais le roman tu dis est fluide. Ce livre a été populaire et me semble avoir fait le tour du monde.

    Aimé par 1 personne

  3. Cécile Anne Chiasson dit :

    Je l’ai réservé à la biblio, j’attends leur appel. Je vais le lire et ensuite je vais louer le film.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s