Détours sur le chemin de Compostelle

Auteure : Mylène Gilbert-Dumas

Éditions : VLB Éditeur

Pages : 334 pages

Quatrième de couverture :

Mireille est une femme heureuse en ménage qui dirige d’une main de maître aussi bien son épicerie que le destin de ses trois fils adolescents. Jusqu’au jour où elle se laisse entraîner par sa soeur sur la route de Compostelle.

Elle a beau avoir planifié son voyage en détail, une fois qu’elle se retrouve sur le chemin, rien ne se déroule comme prévu. Entre la fatigue extrême, les ampoules, le découragement, les punaises de lit et les détours impromptus, Mireille affronte son plus grand ennemi:l’incertitude. Et cette incertitude atteint son paroxysme lorsque Mireille fait la rencontre de Christian, c’est toutes ses valeurs et toute sa vie que Mireille remet en question.

 

Mon avis :

J’ai aimé cette lecture. Le style d’écriture fait en sorte que notre lecture coule comme de l’eau de source (ohh toute qu’une comparaison ici!) Faut dire qu’on voit Mireille se laisser convaincre par sa soeur de partir avec elle pour effectuer ce voyage. On le sens tout de suite que ce n’est pas la meilleure des idées… mais elles partent tout de même et Mireille a même du plaisir à découvrir de nouveaux lieux, Puis, à un moment donné, sur la route de Compostelle quand elle se met à douter, nous aussi on est amenés à réfléchir sur le sens de notre morale qui nous a été imposé par la société. J’ai bien aimé m’arrêter pour y penser! Pour ceux qui n’aiment pas penser, vous pouvez juste continuer la lecture de l’histoire tranquillement, sauf que vous allez manquer de quoi.

Faut aussi ajouter que ce récit d’appuie sur une expérience de terrain, puisqu’on apprend dans le livre que l’auteure a parcouru le chemin deux fois. On y retrouve donc des faits réels tels que les relations humaines et les défis que représente la marche à pied sur longue distance (ampoules, lourd sac de voyage, ect.). C’est pratiquement comme un guide de voyage tellement il y a de détails sur le début de route de Compostelle. Ça m’a donné envie de parcourir cette route un jour, sauf s’il y a une infestation de punaises de lit…

Note : 4.2 / 5

 

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Détours sur le chemin de Compostelle

  1. Cécile Anne Chiasson dit :

    Ça semble un bon livre à lire. Est-ce que je peux te l’emprunter ?

    J'aime

  2. Cécile Anne Chiasson dit :

    Je découvre ce livre, il ce lit bien. Je savoure ma lecture qui va sûrement s’étendre sur plusieurs jours.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s