L’homme qui tua Lucky Luke

Auteur : Matthieu Bonhomme

Éditeur : Dargaud

Pages : 64 pages

Quatrième de couverture : 

«J’ai détruit la légende! J’ai tué Lucky Luke!»

Mon avis :

Un album extraordinaire! Autant par ses dessins/couleurs que son scénario. Dès la première planche, on découvre Lucky Luke étalé de tout son long dans la boue, mort. La planche suivante débute quelques jours avant les événements qui ont menés à ce tragique événement.

Un pur chef d’oeuvre, on y retrouve tout ce qu’on aime de Lucky Luke :son fameux tir, son sens de la déduction, son intégrité, sans oublier Jolly Jumper. J’ai particulièrement trouvé amusant de voir comment l’auteur à réussi à contourner les règles de la censure à propos de la cigarette dans les BD jeunesse. Lucky a toujours son tabac, mais il y a toujours quelque chose qui arrive pour qu’il ne puisse pas fumer. C’est assez amusant.

À découvrir, si ce n’est pas déjà fait!

Note : Coup de coeur ❤

Publicités
Cet article a été publié dans Bandes-Dessinées. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s