L’ordre des moines-guerriers Akhena Tome 4

9782897651442

Auteur : Christian Boivin

Éditeur : Éditions Pochette

Quatrième de couverture : 

Malgré la promesse qu’il a faite à Maya, Sokar est plus que jamais déterminé à se rendre sur Arkahz afin d’aller délivrer Mendoza, son précédent maître, des griffes du sorcier diabolique Mercurus, sans oublier de rapporter l’œil-qui-voit-tout. Il doit d’abord trouver une façon de traverser l’océan le plus rapidement possible, tout en gardant sa mission secrète. Il finit par dénicher un moyen de transport plutôt efficace.

Dès qu’il pose le pied dans le royaume du roi Guérak, les ennuis lui tombent dessus. Sokar savait ce territoire hostile, néanmoins ce qu’il affronte dépasse tout ce à quoi il s’était attendu.
Au cours de son périple, Sokar frôle la mort. Il est secouru par une vieille dame qui se met en tête de l’aider avec le peu de moyens qu’elle possède. Ce qu’elle lui enseigne vient ébranler les convictions du garçon. Qui sont les bons ? Qui sont les méchants ? Sokar découvre que tout n’est qu’une question de point de vue…

Mon avis :

Quelle surprise de constater lors de l’arrivée du 4e et dernier tome de la série qu’il est le double d’épaisseur des tomes précédents! Deux fois plus de plaisir pour moi! 😀

Je débute par vous dire que l’histoire devient un peu plus «dark», l’avenir de Sokar dépend de ses capacités à faire face à l’adversité et il n’hésite pas à sacrifier la vie d’autrui pour parvenir à ses fins. Parlant de l’histoire, elle débute quand Sokar devient enfin moine, il a obtient de même plus de libertés d’action, n’étant plus obligé de suivre les indication de son maître. Il décide sans plus tarder de partir pour Arkahz afin de libérer son précédent maître Mendoza. Dès qu’il pose les pieds sur le territoire ennemi, les problèmes surgissent pour Sokar, gracieuseté du sorcier Mercurus. Heureusement pour Sokar, et pour nous, le destin (ou plutôt l’auteur) met sur sa route une personne qui est prête à l’aider dans sa quête. Grâce à cette personne, ajouté au pouvoir de Sinistre, il apprend à mieux se servir de ses pouvoirs.

Pendant ce temps, au palais royal, le duc de Warchester et ses alliés continuent de comploter contre le roi et la princesse afin de prendre possession du trône.

Côté amour, la relation de Sokar avec Maya va évoluer à un tout autre niveau suite à leur montée au rang de moine. La princesse Gaëlle reste tout de fois dans le portrait…

Les points forts de ce dernier tome sont les nombreux liens faits avec les tomes précédents, on retrouve certains personnages ou certains objets qui réveillent des émotions ressenties lors des lectures antérieures. Bref, on l’impression que cela viens boucler la boucle.

Pour être honnête, normalement j’essaie de plus possible d’éviter les séries parce que certaines s’étirent à n’en plus finir et cela devient trop dispendieux, mais cette fois-ci, c’était un bon choix de ma part! J’ai adoré cette série de A à Z. Les tomes sont tous disponibles en version de poche, la série s’arrête à 4 tomes, et j’ai lu qu’il n’y aurait pas de suite. Nul besoin puisque la série se termine de belle façon (à mon avis).

Note : 4.6 / 5

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s