Orage à l’Oyat des dunes

Auteure : Isabelle Bergi

Pages : 147 pages

Quatrième de couverture : 

Ronchon par nature, Antoine n’a pas les vacances dont il a rêvé. Est-ce une raison pour gâcher celles de sa femme et de ses amis? Au vu des caractères très hétéroclites des protagonistes, cette escapade finistérienne risque de vite devenir orageuse… Des conflits vont inévitablement surgir et des secrets éclater au grand jour.
Un roman qui vous garde en haleine et une question qui demeure en suspens, l’amour et l’amitié peuvent-t-ils survivre à toutes les épreuves?

Mon avis : 

Quoi que petit, j’ai aimé ce roman, la lecture est fluide et sans ambiguïté. On retrouve trois couples, composés de personnalités assez différentes, qui ont décidé de partager une maison pour leur vacances d’été. Évidemment, les esprits s’échauffent et on a le droit à quelques scènes. Dont celles avec Antoine, qui ne semble faire aucun effort pour passer de belles vacances et gâche donc celle des autres avec son attitude. Le téléphone jouera un grand rôle dans les complications. Il faut retenir que la communication est importante, les apparences peuvent être trompeuses…

Bref, on lis ça un peu comme si on espionne nos voisins, à s’amuser du malheur de autres, assis tranquillement chez nous. Je vois ça comme une petite lecture d’été sur le bord de la plage.

Note : 4.2 / 5

Publicités
Cet article a été publié dans Romans. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s